Ou /ert : Phytophilie - Chlorophobie - Savoirs Situés

Du vendredi 18 octobre 2019 au samedi 18 janvier 2020 - du mercredi au samedi, 14h-19h - du mercredi au samedi

  • Lieu : Transpalette
  • Adresse : 26 Route de la Chapelle
  • Thème : Expositions
  • Infos : Plus d'informations

OU /ERT Phytophilie - Chlorophobie - Savoirs Situés #DeverdirleVert avec plus de 30 artistes internationaux #Art #techno-sciences #écologie #sorcellerie #décolonisation #féminismes #alliancesTransEspèces #Corps Exposition, Performances, Danse, Colloque, Cinéma, Concerts, Workshop, Plantations Exposition Du 18 octobre 2019 au 18 janvier 2020 Commissaires : Jens Hauser et Aniara Rodado Dans le cadre de Perspectiv' Act, évènement labellisé « VIVA Léonardo 500 ans de renaissance en région Centre Val de Loire » Ce projet est soutenu par le programme Europe Créative de l'Union Européenne Du 18 octobre 2019 au 18 janvier 2020 www.perspectivact.org www.emmetrop.fr Communiquer avec le végétal, actualiser sa filiation avec les savoirs sorciers, inventer des systèmes éco-techniques où l'humain devient superflu, danser avec du phytoplancton, planter des jardins de résistance aux herbicides ou planter des arbres virtuels pour compenser l'empreinte du CO2 de notre vie numérique, performer le corps malade avec des transplants d'organes ou moléculaires, ou encore matérialiser des pigments de couleur verte hyper-toxique, loin des images de la nature pastorale idéalisée... Les artistes de l'exposition OU /ERT s'engagent physiquement et mettent en scène les plantes et autres créatures symbiotiques. Des alliances trans-espèces qui défient les prétentions anthropocentriques à l'heure du greenwashing omniprésent. Méfiants à l'égard des métaphores vertes et superficielles, elles.ils insistent sur l'importance des savoir situées en lien avec des organismes chlorophyliens, essentiels pour toutes les autres formes de la vie. Artistes : Gilberto Esparza (Mexique), Špela Petri (Slovénie), Quimera Rosa (France/Argentine), Adam Brown (États-Unis), Agnes Meyer-Brandis (Allemagne), Eva Maria Lopez (Allemagne), Joana Moll (Espagne), Francisco López (Espagne), Baggenstos & Rudolf (Suisse), Karine Bonneval (France), Magali Daniaux & Cédric Pigot (France), Jean Marc Chomaz (France), José Le Piez et Patricia Chatelain (France), la Bruja de Texcoco (Mexique), Lechedevirgen Trimegisto (Mexique), Dance for Plants (France, Allemagne, Danemark, Belgique), Roger Rabbitch (Espagne), Pedro Soler (Équateur), Cie Recoil Tina Tarpgaard (Danemark), Tiziano Derme & Daniela Mitterberger (Italie/Autriche) sous réserve Programme Vernissage Vendredi 18 octobre à 18h30 14h - 22h - Houlocène Performance de Špela Petri - Skotopoiesis 20h - Nadir Banquet végétal et techno-émotionnel, à déguster ensemble avec tous nos sens. De Roger Rabbitch - food artist 21h30 - Nadir Performances sonores José Le Piez et Patricia Chatelain - Les Arbrassons : Ensemble musical d'idiophones à bois frotté, qui chantent sous la simple caresse de la main La Bruja de Texcoco: La Bruja De Texcoco est un projet musical performatif né pour rejeter la masculinité toxique de la musique populaire mexicaine. Extravagante, pleine de féminité, de masques, de paillettes et de sorcellerie... INFOS PRATIQUES Ouvert du mercredi au samedi de 14h à 19h sauf jours fériés Visites commentées tous les samedis à 15h ?Plus d'informations : emmetrop.fr + perspectivact.org RENDEZ_VOUS Visites suivies d'un atelier de pratique les mercredis 13 novembre, 11 décembre et 15 janvier à 15h Visites en famille, les dimanches 1er décembre et 12 janvier à 15h Inscriptions : transpalette.mediation@emmetrop.fr Les commissaires de l'exposition et du programme public OU/ERT Commissaire d'exposition et auteur, Jens Hauser vit et travaille à Paris et Copenhague où il est chercheur affilié au Medical Museion de l'Université de Copenhague. Il est professeur invité à l'Université des Arts Appliqués de Vienne, et membre distingué à la Michigan State University. En tant que chercheur en médiologie, il interroge les interactions entre art et technologie. Il a été le commissaire d'une vingtaine d'expositions internationales depuis 2003. Chorégraphe, artiste et chercheuse, la pratique d'Aniara Rodado s'étend au-delà de la danse et au-delà du corps humain afin de questionner les crises écologiques actuelles à l'heure de la fétichisation techno-scientifique. D'un point de vu trans-féministe, elle explore la sorcellerie et les relations interspécifiques à partir du monde végétal. Aniara Rodado est également doctorante en sciences et arts à l'École Polytechnique, Université Paris-Saclay.

Retour











Toutes les manifestations à venir